© Pia Parolin
2 Septembre
2 Octobre 2019

Début : 14 h 30  |  End : 17 h 00
Entrée libre

L’amour triomphera toujours. Promeneurs sur la Promenade des Anglais

Institut français Bonn
2 Septembre
2 Octobre 2019

Début : 14 h 30  |  End : 17 h 00
Entrée libre

Les photos de Pia Parolin représentent des instantanés de passants, des moments de joie et de détente partagés par des familles et des amis. Les touristes s´émerveillent devant les couleurs, plus spectaculaires les unes que les autres. Pas même la pluie ne peut les obscurcir. A l´instar des enfants qui jouent, les soldats en patrouille s'intègrent au paysage de la Promenade.

L´italienne allemande Pia Parolin vit depuis 2005 dans l´arrière-pays de Nice sur la Côte d´Azur. Pendant son temps libre, Pia Parolin, habilitée en biologie, photographie, entre autres, la Promenade des Anglais. Le 14 juillet 2016, la Promenade a été le lieu d´une folie meurtrière ; un terroriste islamiste installé dans son camion a percuté de plein fouet la foule. 86 personnes ont été tuées et pas moins de 400 autres ont été grièvement blessées. Les enfants de Pia Parolin se baladaient justement, ce soir-là, sur la Promenade des Anglais. Par chance, ils n´ont pas été percutés et ont pu passer la nuit chez des étrangers. 

A travers ses clichés de la Promenade, des odes à la vie, Pia Parolin souhaite montrer comment la vie peut vaincre la peur et la terreur, et ce malgré les souvenirs de cette soirée d´horreur qui refont parfois surface. La série de photos, L'amour triomphera toujours, Promenade à Nice a été exposée en 2017 et 2018 et continue de l´être.

En collaboration avec ArtDialog e.V., l’Institut français Bonn organise le mercredi 25 septembre à 18:30 une discussion entre Pia Parolin et le photographe berlinois Martin U Waltz sur le thème : Surmonter une expérience traumatisante grâce à l’art ?

Martin U Waltz a su capturer, par sa photographie, la terreur et la compassion des berlinois après l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo en janvier 2015. Tout au long de la discussion il sera question de comprendre comment l’art peut-il aider à gérer les conséquences psychologiques d’une expérience terroriste, au niveau individuel et collectif. La question du rôle que cette réponse devrait jouer dans la gestion politique des attentats terroristes sera également abordée. Dr. Uta Miksche, historienne d’art et membre du conseil d’administration de l’association ArtDialog, modérera le débat.

Vous aimerez aussi

Lundi 02 sep 2019 - 14:30 - Mercredi 02 oct 2019 - 17:00
Jeudi 19 sep 2019 - 19:00
Mercredi 25 sep 2019 - 18:30