Beethoven Haus
Début : 20 h 00  |  End : 21 h 30
21 Septembre 2018
1
Entrée libre

Der „französische“ Beethoven – Table-ronde avec musique

Post Tower Lounge
Charles-de-Gaulle-Straße 20
53113 Bonn
21 Septembre 2018
1
Entrée libre

Table-ronde avec musique avec Marie Gaboriaud et Beate Angelika Kraus ainsi que la pianiste Florence Millet dans le programme-cadre du Beethovenfest à la Post Tower Lounge.

La renommée de Beethoven en France diffère de celles dans les autres pays. Des auteurs de renom tels que George Sand, Hector Berlioz et Romain Rolland y ont en effet grandement contribué. Il existe de surcroît des textes de différents genres et divers formats à découvrir qui offrent une vision nouvelle de Beethoven et de sa musique. Des œuvres pour piano de Beethoven, chacune avec une référence particulière à la France, seront interprétées.

Veuillez s.v.p. réserver votre place sur BONNTICKET ou via téléphone : 0228 – 502010 (lundi-ve 8–20 heures, sa 9–18 h, di 10–16 h). La réservation est valable jusqu'à 15 minutes avant le début de l´événement. La lounge ouvre ses portes à 19h.

Marie Gaboriaud a étudié la littérature française et lalittérature comparée à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) et à l'Université de Leipzig. Elle a ensuite réalisé sa thèse au sein des universités de Paris-Sorbonne, Bonn et Florence dans le cadre du doctorat tri-national de formation à la recherche "Les mythes fondateurs européens dans les arts et la littérature". Sa thèse s’intitule "Ce maître mystérieux : la construction littéraire du mythe de Beethoven sous la Troisième République" et a été publiée en 2007 à Paris aux Classiques Garnier sous le titre "Une Vie de gloire et de souffrance. Le mythe de Beethoven sous la Troisième République". Elle enseigne la littérature aux universités de Paris IV, de Lorraine et de Paris Ouest Nanterre La Défense (Paris X). Depuis 2007, elle est lectrice d'échange à l'Université de Genève (italien). Ses principaux domaines de recherche sont les suivants: la littérature française, critique musicale, biographie, études sur la réception.

Beate Angelika Kraus a étudié la musicologie historique et systématique et a fait des études romanes (français/italien) à l'Université de Hambourg et à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV). Maitre ès art puis docteur (Dr. phil.) avec une thèse sur "La reception de Beethoven en France : de ses débuts jusqu’à la chute du Second Empire » publiée à Bonn en 2001 aux éditions Verlag Beethoven-Haus Bonn. Depuis 1999, elle est chercheuse aux Archives Beethoven de Bonn ainsi que professeure en musicologie (à la Hochschule für Musik und Tanz Köln depuis 2007). Ses principaux domaines de recherche sont les suivants: histoire de la musique en France, études sur la réception, Beethoven et son temps, édition de la 9e Symphonie.

Florence Millet s'est produite en tant que pianiste en Europe, en Amérique et en Chine sur de grandes scènes et avec des orchestres de renommée internationale. Elle a travaillé avec des chefs d'orchestre tels que Charles Dutoit, Pierre Boulez, David Robertson, Mario Bernardi et Jonathan Darlington. Ses partenaires de musique de chambre comprennent les quatuors Tbilissi, Martfeld, Camerata, Miami String Quartet et le Quatuor Danel. La pianiste lauréat des concours William Kappel et Bösendorfer Empire, a enregistré sur CD le grand répertoire de la littérature pour piano (Schumann, Liszt, Chopin, Schubert) et de la musique contemporaine (Elliott Carter, Oliver Knussen, Marc-Anthony Turnage, etc.). Florence Millet est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris avec les plus hautes distinctions et a obtenu son Master et Doctorat en Arts Musicaux à l'Université d'Etat de New York sous la direction de Gilbert Kalish et Charles Rosen. Elle a également reçues les encouragements de Paul Badura Skoda, Leon Fleisher et Peter Serkin.
Il y a trente ans, elle a fondé le Lions Gate Trio, un ensemble en résidence au festival de Tanglewood, aux universités de Greensboro, NC, Yale et West Hartford, Connecticut. Les trois musiciens sont connus pour leurs interprétations de l'ensemble de la musique de chambre pour piano de Ludwig van Beethoven, Robert Schumann, Johannes Brahms, Gabriel Fauré et Franz Schubert. En 2014, elle a fondé le festival "Ode to Joy" à Hartford, Connecticut. Entre 1992 et 2000, elle a joué avec l'Ensemble Intercontemporain. En raison de son fort engagement dans la musique nouvelle, elle travaille intensivement avec des compositeurs contemporains tels que Elliott Carter, Hans Werner Henze, Luciano Berio, Johannes Schöllhorn, Philippe Manoury, Jörg Widman, Steve Reich, Henri Dutilleux, George Crumb et Tristan Murail depuis de nombreuses années.
Elle est professeure de piano à la Hochschule für Musik und Tanz Köln et préside la commission de piano. Elle donne également des master classes internationales. Florence Millet a été directrice artistique de la série "Cité des Dames" de 2012 à 2018 et a été responsable du programme "Echo de Montepulciano" de l'Académie européenne de musique et d'art pendant sept ans. Elle est conseillère artistique de la Fondation Lichterfeld depuis 2010 et dans ce contexte, elle s'engage auprès de jeunes artistes, compositeurs ostracisés ou exilés, dont le projet Echospore. Lectures, concerts avec modération, productions radiophoniques et programmes d'art croisé sont autant de ses activités artistiques, avec des chorégraphes (du Pina Bausch Tanztheater Wuppertal) ou des acteurs (Bernd Hahn, Bernd Kuschmann) dans des salles d'exposition (Van der Heydt Museum, Tony Cragg Foundation, Phillips Collection).

Cette soirée est organisée par le Beethovenfest et l'Institut français Bonn en coopération avec Deutsche Post/DHL.

Vous aimerez aussi

Jeudi 19 sep 2019 - 19:30
Vendredi 27 sep 2019 - 19:00
Lundi 07 oct 2019 - 16:00