Cycle de conférences: « À quoi bon des poètes en temps de détresse ? Littérature et poésie à l'ère post-humaine »

Cette année la France est à l'honneur au salon du livre de Francfort. À cette occasion, l'Institut français et le département de romanistique de l'Université de Bonn organisent un cycle de conférences littéraires dédié à la thématique suivante : « À quoi bon des poètes en temps de détresse ? Littérature et poésie à l'ère post-humaine ». Quatre écrivains et quatre spécialistes de la littérature s'intéresseront à la célèbre question posée par Hölderlin et interrogeront son actualité.

24 avril au 26 juin. Lieu et heure : Lundi de 18h15 à 19h, Institut français Bonn, Salle de conférence

PROGRAMME

Les conférences porteront sur la nécessité de la poésie et de la littérature en des temps où les images et les écrans gouvernent notre vie. Dans une société dans laquelle les individus pensent pouvoir traiter un sujet complexe en un tweet, nous avons plus que jamais besoin de nous intéresser à la question de l'écriture et du mot écrit.

« Faire qu’une seule phrase soit tenable,
La maintenir dans le tintamarre des mots.
Nul n’écrit cette phrase
Qui n’y souscrit. »

Ingeborg Bachmann, « En vérité », pour Anna Achmatova, traduction Françoise Rétif (in: Toute personne qui tombe a des ailes, Gallimard, collection Poésie, 2015, p. 426)

La Ringvorlesung est née de la coopération entre le bureau pour la coopération universitaire de l´ambassade de France à Bonn, l´Institut de philologie classique et de romanistique ainsi que l´Institut des sciences historiques.

PROGRAMME